Windows 7 : Quelles nouveautés ? Quel intérêt ?

Nouveautés : la barre des tâches et l'Explorateur

Windows 7 sort aujourd’hui, et de nombreuses personnes se posent des questions : « Quelles sont les nouveautés ? », ou encore « Cela vaut-il le coup de l’acheter maintenant ? ». Nous allons dresser la liste des principaux changements intervenus depuis Vista, puis nous parlerons de l’intérêt d’un achat immédiat ou prochain.

Faisons donc un tour du propriétaire !

Barre des tâches

La barre des tâches est le premier élément différent que l’on remarque lorsque l’on arrive dans Windows 7, et pour cause : on la voit au premier démarrage avant la moindre manipulation. Cette barre ne se comporte pas comme dans les précédents Windows, bien que l’on puisse bien entendu lui redonner ses anciennes fonctionnalités.

win7


Le but de 7 est simple : fusionner la zone de lancement rapide avec la barre des tâches elle-même, c’est-à-dire l’endroit où apparaissent les fenêtres. Les raccourcis des applications représentent donc un moyen de lancer les logiciels, mais sont également des témoins d’activité pour ces derniers. En clair : l’icône d’Internet Explorer vous permet de lancer le navigateur, mais une tâche ne s’ouvre pas à côté, elle s’ouvre directement sur l’icône. Sur la capture du dessous, on voit facilement que plusieurs fenêtres de l'Explorateur sont lancées :

win7 barre


On remarquera d’ailleurs qu’une application qui possède plusieurs fenêtres se signale par un effet d’empilement autour de l’icône. On peut en outre ouvrir simplement une nouvelle fenêtre d’un logiciel en faisant un clic de la molette sur son icône. Mais comment ajoute-t-on une icone dans cette nouvelle barre ? C’est très facile : n clic droit sur un raccourci ou l’exécutable d’un logiciel, puis « Épingler à la barre des tâches ». Simplissime.

win7 bureau


Le fonctionnement ne va pas paraître naturel aux habitués de la barre classique, mais cliquer par exemple sur un empilement affiche des miniatures de toutes les fenêtres. On peut alors retrouver facilement celle que l’on cherche, et la règle est claire : plus il y a de fenêtres ouvertes, plus le système est pratique. Une forme de cercle vertueux.

win7 copie


Ajoutons que le clic droit sur une icône de la barre des taches donne accès à une « Jump List », c’est-à-dire une liste de fonctionnalités basiques et de documents récents ouverts. Mais il faut que l’application soit compatible.

L’Explorateur et les Bibliothèques

L’Explorateur est bien sûr la deuxième chose que l’on voit, puisque l’on souhaite rapidement accéder à ses données, découvrir les nouveautés ou commencer à manipuler des installations de logiciels. Bien que proche de celui de Vista dans son apparence, il éclaircit largement l’organisation générale :

Win7 libraries biblio


Certains éléments ont changé, comme la mise en avant du dossier Téléchargements, qu’il fallait auparavant ajouter manuellement dans les favoris, et la colonne de gauche est mieux rangée. Mais le principal ajout, ce sont lesBibliothèques.

Pour expliquer simplement ce qu’elles sont, résumons ainsi : les dossiers de l’utilisateur sont des livres que les Bibliothèques réunissent, indexent et mettent à portée de l’utilisateur.

Qu’en est-il dans la pratique ? Prenons l’exemple de la Bibliothèque Documents. L’utilisateur va pouvoir y intégrer tous les dossiers qu’il souhaite pour avoir toutes ses données sous la main. Par un simple clic droit sur un dossier, il peut choisir d’inclure ce dernier dans l’une des Bibliothèques proposées :

Win7 libraries biblio


En clair, le but des Bibliothèques est de référencer le contenu de plusieurs répertoires, tout en vous permettant un accès simplifié puisque toujours présent dans l’Explorateur. De plus, un dossier ajouté à une Bibliothèque est indexé, Windows 7 mettant automatiquement l’accent sur ces données. À noter que la bibliothèque Musique sera surveillée par Windows Media Player et Media Center, et que tous les titres que vous y placerez seront automatiquement listés dans ces derniers.

 

La manipulation des fenêtres

Le bureau évolue légèrement avec Windows 7. Par exemple, les Gadgets ne sont plus situés par défaut dans une barre latérale à droite, mais placés librement sur la surface du bureau. Du coup, comment voir leur contenu quand des fenêtres sont ouvertes ? Facile : vous envoyez sans réfléchir la souris en bas à droite de l’écran. Il y a là un bouton : si vous laissez la souris dessus sans cliquer, il rend les fenêtres transparents, mais si vous cliquez, alors les fenêtres seront rabattues dans la barre des tâches.

Win7 gadgets


Des manipulations ont été ajoutées pour gérer plus facilement les fenêtres :

·         En secouant une fenêtre, on envoie automatiquement toutes les autres dans la barre des tâches (raccourci clavier : touche Windows + Accueil ou Début)

·         En touchant le bord du haut, la fenêtre sera agrandie en plein écran

·         En touchant le bord de gauche, la fenêtre sera agrandie de manière remplir la moitié gauche de l’écran

·         En touchant le bord de droite, la fenêtre sera agrandie de manière remplir la moitié droite de l’écran


Le panneau Périphériques et Imprimantes

Ce panneau est une nouveauté dans Windows 7 qui est amenée à prendre une importance croissante au fur et à mesure que les pilotes seront fournis par les constructeurs.

win7 peripheriques imprimantes


Le but est très simple : afficher tous les périphériques, c’est-à-dire tout ce qui se connecte sur l’ordinateur via un câble ou autre. Exemples : le clavier, la souris, l’imprimante, la webcam, etc. dans une partie des cas, quand le constructeur du matériel a fourni les données adéquates, le périphérique est visualisé grâce à une image en très bonne résolution. Mais c’est surtout dans les fonctionnalités que les utilisateurs vont se simplifier la vie.

« Périphériques et imprimantes » rassemble en effet tous les réglages relatifs aux produits références. Avec les bons pilotes, les imprimantes fourniront dans cet endroit tous leurs paramètres, les fonctions de tests, etc. Il faut simplement prendre le réflexe : pour toute action que l’on souhaite effectuer en rapport avec un périphérique, il faut passer par cette fenêtre, dont le lien est directement dans le menu Démarrer.

Internet Explorer 8

Objet de discorde qui a donné lieu à des tensions avec la Commission européenne, le navigateur de Microsoft est de retour, dans sa huitième mouture. L’interface d’Internet Explorer 8 ne choquera aucun habitué de la version 7, car tout reste en place en majorité. Les onglets, le système des favoris, tout est là et parfaitement identique.

ie8


Alors quoi d’autre ? En fait, un ensemble de petites fonctionnalités relativement bien pensées pour simplifier la vie :

·         Les Web Slices : Le principe est de découper une zone d’un site pour pouvoir continuer à suivre son évolution sans rester sur ledit site. Pour cela, il faut que le site soit compatible et que le Web Slice ait été ajouté à Internet Explorer 8

·         Les Accelerators : ce sont des fonctions accessibles depuis le clic droit, lorsque l’on sélectionne une zone de texte dans une page. Ces fonctions permettent de diffuser par exemple ce passage sur un blog, de l’envoyer par email, de chercher une adresse sur une carte, ou tout simplement de lancer une recherche.

·         Le mode de navigation privée : permet d’ouvrir une session spéciale qui ne laisse aucune trace de navigation sur l’ordinateur. Pas d’identifiants, de cookies, de cache, de traces de téléchargement, etc. On accède à ce mode par le menu ou par le raccourci CTRL + MAJ + P.

Ajoutons qu’Internet Explorer 8 intègre un double moteur, l’un étant celui de la version 7 pour des questions de compatibilité, l’autre se dirigeant davantage vers les standards du Web. Au niveau technique, on signalera également l’isolation des onglets dans des processus séparés et l’utilisation de la « sandbox » introduite dans IE7 sous Vista